Louis XV aurait adoré ce restaurant !

Situé entre le Faubourg Saint-Honoré et le quartier de la Madeleine, le restaurant gastronomique « Le Bien Aimé », qui vient d’ouvrir ses portes, représente l’archétype de l’art gastronomique français, s’inspirant de l’époque des Lumières et des cuisiniers de la Cour Royale sous le règne de Louis XV.

Louis XV aurait adoré ce restaurant !C’est un lieu hors du temps, où la décoration rappelle celle de l’époque de la monarchie Française. Les murs sont ornés de dorures et de moulures, les chaises sont de style Louis XV, les tableaux s’inscrivent dans le mouvement artistique de la régence. Les maîtres- mots de cet établissement sont raffinement et perfection.  Les chandeliers scintillants s’accordent avec grâce à une porcelaine unique digne d’une des salles à manger privées de Louis XV. Tout n’est que charme et quiétude dans ce nouveau lieu au sommet de la gastronomie. Louis XV, surnommé “le Bien-Aimé” par ses sujets avait su rompre avec les excès et les fastes de son arrière-grand-père Louis XIV. Le roi et son entourage avaient développé une culture gastronomique d’excellence. Il s’échappait le plus souvent possible de ses fonctions et mangeait sans grande cérémonie avec des intimes et s’enchantait  à l’idée de cuisiner lui-même des plats raffinés, décoratifs et non copieux.

On s’imagine dînant à Versailles…

Louis XV aurait adoré ce restaurant !Etonnant par son décor, ce restaurant nous plonge dans l’univers de la royauté française ! On s’imagine dîner aux cotés de sa Majesté dans un salon privé du Château de Versailles. Aux commandes des cuisines, Régis Versieux , un jeune chef créatif et talentueux. Il a perfectionné son art aux seins de plusieurs restaurants étoilés et notamment aux côtés de Joël Robuchon. La carte respecte l’esprit des lieux en proposant une cuisine gastronomique française revisitée qui puise son inspiration dans les grands classiques : « La Caille aux algues Nori », « Le Filet de bœuf et sa tartine de moelle », « Joue de veau façon blanquette », et pour terminer le « Thé Matcha », un dessert surprenant alliant délicieusement du safran et du citron… Le Bien Aimé, 18, rue d’Anjou, 75008 Paris.

Plus d’infos : www.le-bien-aimé.com