Les Français feront-ils la fête à Noël ?

Cette année pour le réveillon de Noël, 95 % de Français ne dépenseront pas plus de 50 € par personne et 93 % feront la cuisine eux-mêmes !

Savoir Cuisiner N°1
Faites le plein d’idées de recettes

Les Français vont-ils se serrer la ceinture à Noël ? Seulement 5 % souhaitent dépenser plus de 50 euros par personne et 39 % ne mettront pas plus de 20 euros par repas. Par rapport à 2013, ce budget sera identique pour 71%, plus important pour 7 %, mais plus bas pour 23 % d’entre eux. Si Noël reste une fête familiale pour 70 % de gens, elle se passe aussi en petit comité. Tout seul ou avec conjoint et enfants : 9 % ; entre amis : 2 % ; en famille élargie avec cousins, grands-parents, oncles et tantes : 19 %.

Le « fait maison » à la cote !

Saint-Jacques

Avec 93 % de petits plats faits maison, il est hors de question pour les Français de proposer à leurs convives un menu préparé à l’extérieur ! Les raisons ? Plus de convivialité, de maîtrise des produits et des coûts. Seuls 4 % opteront pour une formule traiteur pour un maximum de résultat et un minimum d’efforts et 3 % achèteront des plats préparés en grande surface. Le menu traditionnel composé de saumon fumé, de foie gras, d’un chapon farci et d’une bûche glacée à la faveur de 59 % de Français, 34 % préférant un menu gastronomique avec noix de Saint-Jacques flambées, gigot et purée de truffes du Périgord, marquise au chocolat noir. Sachez toutefois que 7 % tenteront des plats « tendance » : salade de kale aux baies de goji, poêlée de butternut et girolles confites, crumble d’ananas et coco sans gluten… 65 % des Français cuisineront des plats gourmands, 29 % opteront pour des plats équilibrés et 5 % limiteront le sucre et auront recours à des modes de cuisson sans matière grasse. Un temps conséquent est pris pour tout préparer bien en amont, aussi bien au niveau de la réflexion autour du menu que de sa préparation. Les Français ne veulent pas bâcler cette fête. Ils se préparent à 83 %, 15 jours avant la date butoir, 52 % passant une grosse demi-journée à la préparation, 39 % deux jours avant et toute la journée avant Noël et 9 % une heure ou deux maximum le jour J.

Qualité, quantité ou prix ?
© Cedus
© Cedus

Manger moins mais de meilleure qualité : c’est ce que les Français choisiront comme formule pour Noël. Même si le budget reste très important pour 20 % d’entre eux, la qualité reste la préoccupation principale pour plus de 75 %. Nos concitoyens privilégiant pour 6 % la quantité des produits présents sur la table, pour 75 % la qualité des plats servis et pour 20 % le prix, car le budget reste serré cette année. Alors orgie ou pas ? Les Français ne vont pas se lâcher cette année ! Ainsi, les traditionnels repas pantagruéliques du passé ne semblent plus être de mise, et l’accent se tourne vers une consommation plus modérée, pour conserver la ligne. Seuls 43 % se lâcheront complètement pensant qu’il sera toujours temps de faire un régime après ; 56 % continueront à faire attention à ce qu’ils mangeront, mais sans se mettre la pression et 1 % se restreindront encore plus afin d’être certain(e) de rentrer dans leur tenue du 31 décembre ! Nos compatriotes ne feront pas d’excès non plus pour la déco au niveau des couverts, des bougies, nappes et autre décorations de table. Seulement 34 % veulent surprendre leurs invités avec une présentation originale, 40 % reprenant la même déco chaque année et 26 % n’utilisant juste que quelques serviettes colorées.

Méthodologie : Sondage réalisé par Cuisine AZ et Fourchette&Bikini en octobre 2014 et diffusé auprès de 30 000 personnes fans de cuisine âgées de 18 à 60 ans par email et plus de 770 000 fans sur Facebook. Panel représentatif à 80 % de femmes dont 70% entre 25 et 60 ans. Plus de 3 500 réponses obtenues aux 15 questions axées autour des habitudes des Français à Noël selon différentes thématiques : cuisine, déco, recettes, préparation du repas, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.