Jacques Mailhot fait renaître Le Sanglier Bleu

Restaurant incontournable de la vie parisienne situé en plein cœur d’un quartier en perpétuelle effervescence, Le Sanglier Bleu vient de rouvrir ses portes.

Pour Jacques Mailhot Le Sanglier Bleu représente des souvenirs impérissables qui ont marqué sa carrière de chansonnier et d’humoriste. Marqué par les grands noms du théâtre qui s’y pressaient, il a voulu faire revivre ce restaurant mémorable, mais également redonner au quartier une adresse de qualité.
Pour Jacques Mailhot Le Sanglier Bleu représente des souvenirs impérissables qui ont marqué sa carrière de chansonnier et d’humoriste. Marqué par les grands noms du théâtre qui s’y pressaient, il a voulu faire revivre ce restaurant mémorable, mais également redonner au quartier une adresse de qualité.

C’est grâce à Jacques Mailhot que cette institution de la Place Blanche attenante au Théâtre des 2 Anes qu’il dirige, peut aujourd’hui connaître une seconde vie. Entièrement rénové, dévoilant un mobilier très chaleureux, dans un décor élégant et sobre, le Sanglier Bleu regorge de ces nombreuses histoires qui ont rythmé le nord parisien de l’après-guerre. Il suffit aujourd’hui encore de regarder les affiches de théâtre d’époque pour entrevoir les délicieuses anecdotes qui ont façonné cet établissement de réputation internationale. Ici, les murs résonnent encore de la vie nocturne de ces années où se retrouvaient artistes et hommes politiques, belles de nuit et séducteurs en goguette, bourgeois et voyous du milieu, noctambules et starlettes, aventuriers et voyageurs en quête de sensations. Les grandes vedettes du music hall y côtoyaient les plus éminents représentants de la scène politique. On se souvient de la venue pétillante de Joséphine Baker ou encore de la visite mémorable de Grâce et Rainier de Monaco. Tous se précipitaient après spectacle au Sanglier Bleu pour l’attraction qui avait fait la renommée de la maison : sa majestueuse rôtissoire qui trônait au fond de la salle à manger et où tournaient en permanence volailles de Bresse, selles d’agneau de Pauillac, de magnifiques gigues de chevreuil et de marcassin. C’est Grégory Millot, qui a notamment dirigé pendant plus de six ans la célèbre Closerie des Lilas, qui assure la direction du restaurant et met en œuvre son savoir-faire et son sens de l’hospitalité. Désormais, il veille à la destinée de cette nouvelle adresse qui dispose de 80 couverts répartis dans deux belles salles et d’une terrasse de 14 couverts.

Une carte pour chaque moment de la journée

Sanglier Bleu _DSC0321 - copieSa grand-mère lui a transmis un goût certain des bons produits, du plaisir de dévorer des plats maison et la quête du moment partagé entre amis autour d’un repas convivial. Il dit lui-même garder un souvenir ému et gourmand du Louis XIV institution des Grands Boulevards, ou encore Le Ritz Club où lui et sa troupe finissaient régulièrement leurs soirées. Membre de plusieurs clubs gastronomiques, épicurien dans l’âme et promoteur d’un véritable art de vivre, il offre désormais au quartier une nouvelle table digne de ce nom. « Cette nouvelle entreprise est pour moi un retour à mes origines, le Massif Central. Jusqu’à présent j’étais à Paris un Auvergnat normal, désormais à la tête d’un restaurant, je suis devenu un Auvergnat professionnel ! ». Le Chef, Téo Apostolski a imaginé une carte qui évolue au fur et à mesure des différents services de la journée.

Sanglier Bleu _DSC0410 - copiePour le déjeuner, le Sanglier Bleu se pare de ses atouts bistrot : une jolie carte, simple et goûteuse avec des plats tels que les harengs marinés, les généreuses terrines maison, les jolies salades de saison, le Parmentier de canard, le petit salé lentilles. Pour le dîner, le restaurant propose une carte contemporaine, inspirée de plats classiques, mais dont l’essence même est la création, la recherche des saveurs et avant tout la qualité du produit. Le Chef met tout son savoir-faire à réaliser des plats nécessitant des cuissons très lentes, ainsi le cromesquis d’agneau avec plus de 7 heures de cuisson, la joue de bœuf avec près d’un jour entier de préparation, ou encore l’œuf parfait qui nécessite une heure de cuisson.

Sanglier Bleu _DSC0389 - copieUne formule dîner-spectacle

Le restaurant reste ouvert pour le souper après théâtre et accueille les spectateurs du Théâtre des 2 Anes en proposant une intéressante formule dîner-spectacle. La règle d’or du restaurant est de proposer une cuisine conviviale, généreuse et totalement abordable. C’est un pari réussi par le Chef qui s’exerce tout particulièrement à mettre en avant des mets de producteurs et d’artisans indépendants dont les produits respectent les principes de traçabilité, de respect de l’élevage raisonné et qui ont aussi l’amour de leur métier. Une très belle sélection de vins – au verre ou flacon – est également proposée. Le Sanglier Bleu, 102, boulevard de Clichy, 75018 Paris.

Plus d’infos sur  www.lesanglierbleu.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.