Foies gras et vins : les accords vedettes

Servez votre foie gras avec un vin qui possède un minimum de complexité et d’amplitude. Rouge ou blanc sec, moelleux ou liquoreux dans tous les cas, bannissez les vins acides et les rouges trop jeunes.

© CIFOG - Adocom-RP/ Ph.Asset
© CIFOG – Adocom-RP/ Ph.Asset

Il excelle avec Sauternes, Jurançon, Bonnezeaux, Monbazillac ou Bergerac moelleux, grand cru des Côtes de Beaune, Graves ou Châteauneuf-du-Pape. Cuisiné il appelle plutôt un vin d’Alsace : Gewurztraminer et Riesling. Un grand vin rouge se marie avec le foie gras truffé : Chambertin, Margaux, Saint-Emilion, Pauillac, Pomerol, Pécharman. Si vous optez pour un foie gras d’oie préparé au naturel ou truffé et réputé pour sa douceur et son onctuosité, dégustez-le avec un champagne vif, léger, lumineux, toujours brut, parfois extra brut, Blanc de blancs ou à dominante de chardonnay.

SecretDesVignesBonnezeaux2013AckermanBonnezeaux 2013 « Secret des Vignes » Ackerman (16,90 €/50 cl)

Robe dorée, intense, brillante pour ce vin en harmonie avec des toasts de pain d’épice au foie gras ou un velouté de foie gras poêlé aux raisins. Nez riche et complexe, déroulant des arômes fruités mangue et papaye, abricot, melon, confiture de coing et de poire William, puis briochés-vanillés, caramel au beurre salé, muscade. Bouche fraîche, riche et harmonieuse entre sucrosité et acidité, des flaveurs épicées-poivrées et zestes d’agrumes confits, une longue finale épicée et finement acidulée. Ackerman (www.ackerman.fr)

CHÂTEAU DE RAYNE VIGNEAU 2012Sauternes 2012, Château de Rayne Vigneau (39 €)

Le Château de Rayne Vigneau 2012 est issu d’un assemble de 80% Sémillon et 20% Sauvignon Blanc. Il présente une robe aux reflets étonnamment clairs. Le nez, gourmand, se partage entre les fruits blancs (poire et pêche) et les fleurs d’aubépines. L’attaque en bouche est vive, fraîche et ronde. Le vin fougueux, part sur des notes aromatiques très variées. Ils dévoilent des notes de verveine citronnée, de fleur d’oranger, d’abricot et de poivre vert. La bouche est équilibrée et vive. C’est un millésime de aimable et délicat, merveilleux dans sa construction et dans son harmonie et qui s’apprécie avec le foie gras. Château de Rayne Vigneau 2012 (www.raynevigneau.fr)

Cave de Ribeauvillé GEWURZTRAMINER 2010 - BERGHEIMGewurztraminer 2010 « Bergheim Réserve », Cave de Ribeauvillé (11 €)

Ce Gewurztraminer 2010 élaboré par la Cave de Ribeauvillé, se distingue par son nez complexe et intense avec des arômes de fruits exotiques comme le litchi, de fruits à chair blanche comme la pêche et des nuances de rose. En bouche, l’attaque est franche et la structure puissante. On y retrouve des notes confites de figues et de rose ainsi qu’une belle intensité aromatique. C’est un vin parfaitement équilibré et qui fait merveille avec un foie gras cuisiné. Il se sert entre 8° et 10° C. Cave de Ribeauvillé (boutique.vins-ribeauville.com).

Fayat 2012 1Pomerol 2012, Château Fayat (25 €)

Ce vin élégant présente une robe violine. Au nez cette cuvée dévoile des notes de baie sauvage et d’épices délicates. En bouche, il révèle des arômes de fruit, les tannins sont bien fondus. Ce millésime 2012 présente une finale pure, longue et intense. Un parfait compagnon pour un foie gras d’oie ou de canard. Château Fayat (www.vignobles.fayat.com).

La Tour de Mons 2012 - HDMargaux 2012, Château La Tour de Mons (17,50 €)

Ce millésime est issu d’un assemblage de 49% Merlot, 40% Cabernet Sauvignon, 8% Cabernet France, et 3% Petit Verdot. Le vin présente une robe noire profonde. Le nez, fin, dévoile des notes de fruits compotés, d’épices et de torréfié. En bouche, ce Margaux 2012 révèle un équilibre parfait entre l’élégance et la puissance. La trame tannique est charnue et savoureuse. Château La Tour de Mons (www.cagrandscrus.fr).

ECHO_LB_2009Pauillac Echo 2009, Château Lynch-Bages (45/55 €)

Composé d’un assemblage de 61% Cabernet Sauvignon, 28% Merlot et 11% Cabernet Franc, l’Echo 2009 est le second vin du Château Lynch-Bages, appelé autrefois Château Haut Bages Averous et rebaptisé en 2008 par Jean-Charles Cazes. Ce Pauillac riche et opulent, présente à l’œil une couleur intense. Le nez délicat est finement boisé et en bouche il est à la fois souple et puissant. Sa structure tannique mûre et affirmée rappelle que ce millésime est bâti sur une trame de cabernet. Un grand vin rouge qui excelle notamment avec un foie gras truffé. Château Lynch-Bages (www.jmcazes.com/fr/chateau-lynch-bages).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.